Christiane Fath

MÀJ. 28.05.2024

Une île - Océanique

Une île - Océanique II, 2015
Déchets de filets de pêche collectés sur les quais du Port, La Réunion, plâtre, 30 x 28 x 6 cm.

Une île - Océanique I, 2013
Déchets de bouts (cordage d’amarrage) au Port, La Réunion, plâtre, 32 x 27 x 3 cm.

« De la Méditerranée à La Réunion, l’impact qu’ont les paysages côtiers, insulaires et maritimes sur l’œuvre de Christiane Fath est indéniable. Avec Océaniques (2015), il s’agit non seulement de voir mais aussi de vivre l’océan et lui redonner corps : Christiane Fath a collecté des déchets issus de filets de pêche et des « bouts » de différentes tailles et de différentes provenances sur les quais de la ville du Port. Dans une démarche qui rappelle certaines sculptures de Cy Twombly, elle redonne à ces rebuts de l’océan toute leur charge symbolique une fois trempés dans un lait de plâtre. Véritables laissés-pour-compte des grands flux migratoires, ces objets anodins, involontairement déplacés par les forces océaniques, deviennent autant de petits fétiches auxquels se rattacher en rappelant l’immensité de laquelle nous dépendons, et symbolisent le lien de La Réunion au reste du monde. »

Marc Bembekoff
Extrait du texte Trajectoires, 2024.
Lire le texte complet à la page Repères